QUI SONT LES ESPORTIFS LES PLUS RICHES ?

L’esport est un marché florissant et en pleine expansion, où les joueurs professionnels peuvent vivre leur vie de rêve et gagner des sommes considérables par le biais de la compétition, à condition qu’ils fassent preuve de constance et possèdent les compétences nécessaires. Découvrez avec nous les esportifs les plus riches du monde !

Dans la mesure où DotA2 et Fortnite organisent les plus grands tournois dotés des cashprizes les plus élevés avec, respectivement, The International et la World Cup, nous n’allons pas énumérer tous les joueurs de ces deux jeux car ils rempliraient tout l’article. Cela étant dit, entrons dans le vif du sujet !

4- Faker

Commençons par Faker, alias le Dieu de League of Legends et le « Unkillable Demon King ». Depuis ses débuts en tant que rookie pour T1 (anciennement SK Telecom T1) en 2013, Lee « Faker » Sang-hyeok a sans aucun doute marqué profondément le jeu, devenant l’un des meilleurs et plus emblématiques joueurs de tous les temps. Souvent défié mais rarement battu, Faker est l’incarnation de l’organisation T1 dont il continue à faire partie, malgré le vif intérêt que lui porte la Chine, un autre géant de la scène LoL.

En plus des nombreux titres qu’il a remportés en LCK (la principale compétition esportive sur League of Legends en Corée du Sud), Faker est également triple champion du monde ! Un palmarès impressionnant qu’il partage avec son coéquipier de longue date, Bengi. Tout cela pour dire qu’il a gagné une somme d’argent considérable, même si LoL ne joue pas dans la même cour que Fortnite, CS: GO ou DotA2 en termes de cashprizes. Faker se classe au 65ème rang mondial, avec un total de 1 254 240 dollars de gains.

3- Astralis

Cette fois, nous n’allons pas parler d’un joueur en particulier, mais plutôt de l’équipe qui a construit un véritable empire sur Counter Strike: Global Offensive, à savoir Astralis. L’équipe danoise domine la scène depuis 2 ans maintenant, avec 4 victoires en Majors et d’innombrables autres trophées en Premier League. En plus de cela, ils se classent dans le top 10 de HLTV depuis près de 2 ans !

Avec un tel palmarès à leur actif, vous pouvez facilement vous faire une idée des sommes d’argent colossales que ces joueurs ont pu empocher. Voici donc leur classement individuel :

40ème: Xyp9x avec 1 746 591 $

41ème: dupreeh avec 1 741 722 $

46ème: dev1ce avec 1 707 345 $

48ème: gla1ve avec 1 580 809 $

59ème: Magisk avec 1 335 181 $

Même s’ils ont toujours été de très bons joueurs sur le plan individuel et qu’ils ont joué au plus haut niveau, ils ont vraiment commencé à dominer la scène en 2018 et sont toujours considérés comme l’une des équipes les plus prestigieuses de l’histoire de CS: GO.

2- Bugha

Classé au 12e rang en termes de revenus, Kyle « Bugha » Giersdorf est devenu la nouvelle figure emblématique de Fortnite en 2019. Tandis que le jeu a vu sa scène esportive exploser, avec une cagnotte globale de 100 millions de dollars annoncée par Epic Games, Bugha a passé un nombre incalculable d’heures à s’entraîner, devenant l’un des meilleurs joueurs des États-Unis et se qualifiant pour la grande finale de la Coupe du monde Fortnite.

À la suite d’un parcours mémorable, et malgré son jeune âge (il n’a que 16 ans !), Bugha a fini par remporter la compétition solo et rafler la coquette somme de 3 millions de dollars, ce qui fait de lui le plus riche joueur esportif américain.

1- N0tail

Considéré comme l’un des joueurs les plus engagés que DotA2 ait jamais vu, Johan « N0tail » Sundstein est l’esportif le plus riche de tous les temps, avec 6 890 591 $ en banque, gagnés au cours des 109 tournois auxquels il a participé dans sa carrière.

Bien qu’il pratique l’esport depuis un certain temps déjà, d’abord sur grand oublié Heroes of Newerth, où il a joué au plus haut niveau, puis sur DotA2, il n’a commencé à gagner beaucoup d’argent que relativement récemment, grâce à ses 4 victoires en Majors entre 2015 et 2017. Il est ensuite parvenu au sommet de sa gigantesque carrière en remportant 2 victoires consécutives en 2018 et 2019 lors de The International, avec son équipe OG Esports, faisant de lui et de ses coéquipiers JerAx, ana, Ceb et Topson les 5 joueurs les plus riches du monde, remportant consécutivement 11 234 158 $ et 15 620 181 $. Tout simplement du lourd !

Note: Since DotA2 and Fortnite have the biggest tournaments and cash prizes with, respectively, The International and the World Cup, we are not going to list all the players of these two games as they would fill the entire article. That being said, let’s jump into it!

4- Faker

Let’s start with Faker, aka the God of League of Legends and the Unkillable Demon King. Ever since his debuts as a rookie for T1 (formerly SK Telecom T1) in 2013, Lee “Faker” Sang-hyeok has undoubtedly made his mark on the game, as one the best and most iconic players ever. Often challenged but rarely defeated, Faker is the embodiment of the organization T1 he is still part of, despite the keen interest of another giant on the LoL scene, China.

In addition to the many titles he won in LCK (the primary competition for League of Legends esports in South Korea), Faker is also thrice winner of the League of Legends World Championship! An awesome record he shares with his long-time teammate Bengi. All of which is to say that he made a considerable amount of money, even though LoL is just not in the same league as Fortnite, CS: GO or DotA in terms of cash prizes. Faker ranks 65th in the world, with a total of $1,254 240 cashed in.

3- Astralis

This time, we are not going to talk about a particular player, but rather about the team that built an entire empire on Counter Strike: Global Offensive, namely Astralis. The Danish team has been over-dominating the scene for 2 years now, with 4 victories in Majors and countless other trophies in Premier League. On top of that, they have been ranking within HLTV’s top 10 for almost 2 years!

With such a record of achievements to their credit, you can make an educated guess as to the crazy amounts of prize money these guys took home. As a result, they rank individually as follows:

40th: Xyp9x with $1,746 591

41st: dupreeh with $1,741 722

46th: dev1ce with $1,707 345

48th: gla1ve with $1,580 809

59th: Magisk with $1,335 181

Even if those guys were individually very good players, and used to perform at top-level, they really started dominating in 2018, and are still regarded as one of the most prestigious teams in CS: GO history.

2- Bugha

Ranking 12th in terms of earnings, Kyle “Bugha” Giersdorf has become the new face of Fortnite in 2019. While the game has seen its esports scene explode, with an overall prize pool of $100 million announced by Epic Games, Bugha has been playing it for countless hours, eventually becoming one of the best players in the US and qualifying for the grand Fortnite World Cup finals.

After a memorable run, and despite his young age (only 16 years old!), Bugha ended up winning the solo competition, taking home a total of $3 million, which makes him the richest US esports player.

1- N0tail

Considered as one of the most dedicated players DotA2 has ever seen, Johan “N0tail” Sundstein is the richest esports player of all time, with $6,890 591 in the bank, earned across 109 tournaments throughout the years.

Even though he has been playing esports for quite a while, at first in long-forgotten Heroes of Newerth, where he played at top-level, and then in DotA2, he has only started making serious money relatively recently, thanks to his 4 Majors wins between 2015 and 2017. Then came the pinnacle of his gigantic career: 2 victories back-to-back in 2018 and 2019 at The International with his team OG Esports, making him and his teammates JerAx, ana, Ceb and Topson the 5 richest players in the world, winning consecutively $11,234 158 and $15,620 181. Simply awesome.

adipiscing libero velit, justo risus sit felis risus. tristique libero.