Focus sur le LoL Open Tour, ou l’importance des ligues amateurs

Véritable pilier de l’esport amateur en France, le LoL Open Tour est un événement immanquable pour tous les joueurs de LoL qui souhaiteraient pouvoir vivre de la compétition.

Dans le long et sinueux chemin pour devenir un joueur professionnel de jeu vidéo, tout joueur est obligatoirement passé par la case “amateur”. Si certains y restent parfois toute leur carrière, d’autres en revanche n’y passent que brièvement, le temps pour eux d’éclabousser leurs adversaires de leur skill et de continuer leur ascension.

Si pendant longtemps les compétitions amateurs était l’esport (un temps que les moins 20 ans ne peuvent pas connaître), ce n’est plus aujourd’hui que le terreau du milieu. Une couche fertile qui voit naître ici et là de rares joueurs au potentiel immense, grandissant dans cet espace généreux et parfois instable avant d’ouvrir leurs ailes et de s’envoler (en gros, de level-up). Cette image du terreau est au final l’état actuel et concret de la scène amateur, mais il n’est clairement pas péjoratif. Car avec la médiatisation et l’engouement mondial grandissant pour l’esport, le besoin en joueurs de talent augmente sensiblement. Mais encore faut-il trouver ces joueurs ! C’est pourquoi de vraies compétitions structurées et quasi-professionnelles dans leur réalisation voient leur jour, et augmentent pour tous la possibilité d’être repéré en s’affrontant à haut-niveau.

C’est par exemple le cas en France du LoL Open Tour, né sous l’impulsion de Riot Games France, la branche tricolore de l’éditeur de League of Legends. Cela résulte d’une volonté toute simple : augmenter sensiblement la taille du vivier de joueurs de niveau supérieur dans l’Hexagone et potentiellement les reverser dans des compétitions de plus haut niveau comme la LFL ou même le LEC (niveau européen). Et après 2 ans, cela a plutôt bien fonctionné ! Saken, Skeanz, Toucouille sont autant d’exemples de joueurs s’étant fait connaître directement sur le classement en ligne de LoL, avant de rejoindre une équipe et de performer à ce stade, avant de prendre leur envol et de s’affirmer comme certains des meilleurs joueurs français.

Dans ce contexte, on comprend donc à quel point un circuit comme le LoL Open Tour est important dans un écosystème complet et idéal. En détectant les meilleures pépites le plus en amont possible, l’esport et surtout League of Legends s’assurent du bon renouvellement de la scène, en plus de laisser sa chance à n’importe qui d’assez talentueux et travailleur pour se faire une place et un nom. Ce qui est, à tous les niveaux, une excellente chose ! Cela permet également de se structurer à la manière du football, l’un des sports les plus au point en ce qui concerne la détection des jeunes via les centres de formation des clubs eux-mêmes.

Si ce modèle semble particulièrement adapté, il existe cependant des jeux comme CS: GO, DotA ou même Fortnite, se servant plutôt du classement en jeu, du bouche à oreille, ainsi que des organisateurs tiers pour repérer les futures stars de demain. Le dernier exemple en date sur CS est Misutaaa, récente recrue de la team Vitality (et également ancien joueur de Nicecactus !). Malgré un skill assurément plus élevé que la moyenne, il n’avait que quelques résultats sur le jeu mais a su bénéficier de ses bonnes relations avec les joueurs actuels de Vitality pour se faire une place dans le roster. Cela reste néanmoins relativement rare, au point qu’un circuit amateur comme le LoL Open Tour est fortement demandé sur un grand nombre d’autres jeux esport !

Vous l’avez donc compris, la création et l’organisation d’une ligue amateur est, aux yeux de Nicecactus, l’un des meilleurs moyens de structurer un jeu et de permettre l’éclosion de talents. A notre échelle, et pour rester dans cette optique, nous organisons chaque semaine des tournois avec des dotations allant jusqu’à plusieurs centaines d’euros, afin de motiver les joueurs à s’affronter et à progresser, par le biais de récompenses ! Comme dit plus haut, le chemin pour devenir un joueur pro est long et semé d’embûches. C’est pourquoi nous faisons en sorte de faciliter ce chemin en proposant à tous d’accélérer leur progression, tout comme le LoL Open Tour le fait à une échelle plus importante !

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez en apprendre plus sur l’esport amateur et progresser rapidement en participant à des compétitions, suivez-nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous sur nicecactus.gg !

ut commodo libero ut Lorem ante. fringilla nunc felis leo.