Esport et coronavirus

La pandémie gagne du terrain dans le monde entier et touche désormais au moins 140 pays, contraignant les organisateurs de nombreuses compétitions sportives et surtout esportives à marquer un arrêt afin d’éviter la propagation.

S’il y a bien un sujet qui a concentré l’actualité depuis ce début d’année 2020, c’est bien le coronavirus, aussi appelé COVID-19. Toujours en expansion et ayant contaminé plus de 180.000 personnes à travers le monde, le virus poursuit sa route et apporte avec lui son lot de mesures de précautions essentielles afin de freiner son avancée. Puisqu’il peut se transmettre par l’air, une des mesures logiques à prendre est donc d’éviter de concentrer un trop grand nombre de personnes au même endroit. Cela vaut donc pour tout un tas d’événements, et dans notre cas, certaines compétitions d’esport.

Le Mid-season Invitational repoussé

C’est probablement l’événement de League of Legends le plus attendu après les Worlds. Le Mid-Season Invitational, ou MSI, est un rassemblement de plusieurs jours regroupant les équipes vainqueures du Spring Split des 12 régions du circuit pro pendant quelques jours pour un événement type “All-Stars weekend” en NBA mais sur LoL. Depuis son origine en 2013, cet événement a toujours tenu ses promesses en assurant le spectacle à la mi-saison, à quelques mois des Championnats du monde.

Ne voulant prendre aucun risque, tout en assurant quand même la tenue de ce rassemblement, Riot a donc annoncé il y a quelques jours que le MSI 2020 allait être repoussé de mai à juillet 2020. Cependant, on ne sait toujours pas où il sera organisé, probablement car Riot doit sûrement être en train de rechercher d’un lieu plus sécurisé par rapport au virus, sans compter toutes les problématiques à régler, propres à l’organisation d’un tel événement, et qui ne sont clairement pas à prendre à la légère.

Conséquence directe de cette modification du calendrier : le Summer Split des différents championnats de LoL reprendra donc plus tôt, en moyenne autour de mi-mai (jusqu’à fin mai pour certains). La raison est toute simple : le MSI agissant auparavant comme un événement entre les Spring et Summer Split, il est donc normal d’ajuster le calendrier afin qu’il n’y ait pas de trous et de rapprocher les Splits. Reste à voir ce que Riot va mettre en place pour la période post-MSI, qui risque de sembler bien longue pour tous les fans de LoL !

L’ESL Pro League 11 passe en online

Autre événement majeur du circuit CS: GO, l’ESL Pro League n’est pas un Major à proprement parler mais possède un niveau très relevé en raison du nombre de grosses équipes présentes. Pour cause de coronavirus, l’ESL a donc annoncé il y a quelques jours que l’ensemble du tournoi se jouerait donc en ligne, annulant de cette façon la tenue de l’event offline.

Si certaines équipes risquent de déplorer l’absence de public lors des rencontres importantes, ESL a cependant annoncé que toutes les teams qualifiées s’étaient montrées très compréhensives et allaient s’organiser en conséquence pour l’événement. On a même vu les Suédois de chez Godsent proposer des places dans leur lieu d’entraînement à d’autres équipes pour la préparation, puis la compétition. Un bien bel esprit !

Les 2 prochains mois d’Overwatch League annulés

Pour terminer sur les grosses compétitions qui n’auront pas lieu à cause du virus, on termine sur l’Overwatch League dont les matchs programmés pour les 2 prochains mois n’auront pas lieu avant une date ultérieure. Cette décision a été prise d’abord pour les équipes, mais également pour le public. En effet, la grande particularité de l’OWL c’est de proposer un show complet dans chacune des grandes villes de la compétition, avec, à chaque fois, un public composé de plusieurs centaines de personnes. Dans le contexte actuel, impossible donc d’assurer l’organisation des matchs de la compétition, au moins pendant une période minimale de 2 mois, le temps de voir comment évolue la situation.

Pour plus d’informations, voir le communiqué officiel ci-dessous. 

L’E3 2020 annulé !

Ce n’est pas de l’esport à proprement parler mais il s’agit tout de même de jeu vidéo. Véritable messe du JV dans le monde, grâce notamment à la présence et aux annonces importantes de certains des plus gros éditeurs du milieu, l’E3 est LE rendez-vous à ne pas louper si vous êtes un gamer. Habituellement tenu en juin à Los Angeles, les officiels ont annoncé pour la première fois l’annulation pure et simple de l’événement, en raison du coronavirus.

Si cette news a déclenché une vague de réactions sur les réseaux sociaux, la plupart des personnes restent évidemment très compréhensives et déplorent simplement la perte d’un événement de cette importance. Il faut cependant comprendre l’inquiétude des organisateurs, qui auraient eu à gérer plusieurs dizaines de milliers de personnes dans un espace relativement restreint.

Avec l’annulation de l’E3 2020 se pose également la question de la tenue de la Gamescom 2020 en Allemagne, quelques semaines plus tard en août, qui fait également débat. Pas plus d’infos à l’heure actuelle, mais cela ne devrait plus tarder.

dolor at nunc ut diam mattis Aenean ipsum et,